Question d’actualité du groupe Agir pour Hyères, pour le conseil municipal du vendredi 3 octobre 2014

La vieille ville de Hyères souffre depuis de nombreuses années d’une paupérisation de son habitat et d’un déclin de ses activités. Ce cœur de la ville est pourtant riche d’un patrimoine historique unique, d’une population d’artisans, de commerçants et de créateurs de grande qualité. Cependant à la fois par la multiplication des centres commerciaux à l’extérieur du centre ville et en l’absence d’une politique urbaine volontariste, le quartier perd de son attractivité.

Ma question porte donc, en ce début de mandat, sur votre volonté politique de mettre en valeur la vieille ville de Hyères. Pour être précis, combien de logements seront rénovés en 6 ans, dans quelles conditions et à quel prix? Quelle accessibilité pour la haute ville? C’est à dire, combien de parking voitures, motos et vélos, de navettes? Comment rendre la ville plus propre, avec plus d’éclairage ? Comment mettre fin à l’économie parallèle dans certaines rues? Comment attirer de nouvelles activités, de nouveaux commerces, de nouveaux artisans? Comment favoriser l’installation des jeunes actifs au regard du prix des baux ou des loyers? Enfin comment engager une politique forte de mise en valeur du patrimoine par la rénovation et d’artistes contemporains par l’achat et par l’installation d’œuvres dans les places et les rues?