Question d’actualité du Groupe Agir pour Hyères

Monsieur le Député-Maire,

Nous avons appris par la presse le projet d’hôtel de luxe au hameau des Pesquiers, porté par le restaurateur Mr Lelièvre.

Nous regrettons le peu d’attention que vous portez à la démocratie locale et à notre conseil municipal. Nous constatons, au fil des éditions du journal local, que vous prenez vos décisions sur des sujets complexes sans concertation, sans travaux en commission. Ce projet d’hôtel de luxe dans ce site classé en est une nouvelle illustration. Nous sommes dans un site unique, un patrimoine exceptionnel à vocation environnementale et qui compose avec les Salins un ensemble fonctionnel indissociable.

Cet ancien village salinier a été préempté en 2001 par la Mairie pour le soustraire à toute opération immobilière. Vous souhaitez à présent, sans débat, mener une opération immobilière sous couvert d’hôtellerie de luxe.

En 2004, initié par Mr Ritondale, un schéma directeur d’aménagement prévoyait pour ce site un pôle d’activités liées à l’environnement, une salle polyvalente d’exposition sur la mémoire du sel, une base d’accueil pour les scolaires, la chapelle restant un lieu de culte. Ce projet avait le mérite de répondre parfaitement à l’ambition 1 de la Charte: préserver les patrimoines emblématiques. Quant au financement, il pourrait aujourd’hui s’inscrire dans l’Opération Grand Site en associant des fonds des collectivités, de l’Etat, de l’Europe et pourquoi pas d’investisseurs privés.

Monsieur le Député-Maire, que restera-il de l’Opération Grand Site si vous oblitérez ce hameau emblématique ? Qu’adviendra-t-il de la pinède ? Son ouverture au public est-elle compatible avec la présence d’un hôtel de luxe ? La construction de cet hôtel est-il compatible avec le couloir aérien réservé aux hélicoptères, (voir Plan d’exposition au bruit), sans oublier la proximité de l’ancienne décharge et l’activité nocturne du Magic World? Depuis quand Mr Lelièvre est-il devenu un fervent écologiste soucieux de l’environnement ?

Monsieur le Député-Maire, nous vous demandons donc de bien vouloir nous communiquer les éléments en votre possession pour étudier sérieusement le projet dans les commissions municipales des finances, de l’urbanisme et de l’environnement. Nous souhaitons également avoir l’avis du Conservatoire du Littoral. Nous souhaitons en tout état de cause que vous suspendiez votre décision et que le conseil municipal étudie un cahier des charges pour soumettre un appel à projet respecterait les engagements de la Charte et l’OGS de Giens.