Emmanuel Macron  a été élu Président de la République, ce soir avec 65,1 % de voix.

Nous éprouvons une immense satisfaction et une grande fierté pour la France. Nous remercions l’ensemble des électeurs qui ont apporté leur confiance à Emmanuel Macron et qui ont su dépasser les clivages traditionnels.

C’est le signe fort du renouvellement politique annoncé, l’émergence d’une nouvelle génération à la tête de l’Etat et d’une autre manière de faire de la politique.

C’est aussi le soulagement d’avoir écarté la menace d’une candidate aux idées extrémistes.  Par contre, il faudra tenir compte des 34,9% votes qui ont exprimé la colère et la peur de l’avenir. Il y a pour le Président une urgence à rassembler et à traiter les difficultés et les blocages du pays.

L’élection d’Emmanuel Macron est une très bonne nouvelle pour l’Europe, et donc pour la France. Après l’Autriche et la Hollande nous assistons à un nouveau recul des partis nationalistes. Les conditions politiques sont donc réunies pour que des changements profonds s’opèrent en Europe et en France en faveur du progrès et de la lutte contre les inégalités.

Enfin, Il faut que cette victoire se traduise les 11 et 18 juin prochain, par une majorité législative qui donnera au Président de la République les moyens de sa politique. Emmanuel Macron porte l’espoir de tout un peuple. Nous nous devons de répondre à cet appel.

William Seemuller